Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Aiiwanah

Sur ce blog vous y trouverez des textes signés Aiiwah, qui sont de moi ainsi que quelques connaissances sur des sujets qui me passionne. Un partage de qui je suis...

Promesse d'espoir

Publié le 7 Mai 2015 par Aiiwah dans Aiiwah

Promesse d'espoir

Avec tendresse, je te regarde.

Mon cœur palpitant d'espoir.

Mon amour, que je voudrais que tu gardes,

Emplit de promesses et de sincérité.

Me redonnant ce que je te donne tel le reflet d'un miroir,

Afin que chaque instants durent un éternité.

Comme étant figer dans le temps,

Depuis un moment j'attends,

De trouver la réflexion de mon âme qui cherche encore,

Dans les regards celui qui saura me retourner,

La lumière de mon esprit qui cherche son autre moitié,

Sur une planète ou les esprits semblent morts.

Un battement qui pulse au loin attire mon attention,

Une lumière en jailli attirant mon regard.

Pensant d'abord à un effet de distorsion,

Je reste méfiante à son égard.

Puis un jour, je décide de m'en approcher,

En la laissant m'apprivoiser,

Jusqu'à m'y abandonner,

Jusqu'à m'en faire palpiter.

Comme électrifiée je pétille,

Laissant se manifester cette énergie qui frétille.

Parcourant tout mon corps à m'en faire perdre connaissance,

Je laisse libre cette afflux circuler avec aisance.

Malgré une certaine méfiance,

Que j'ai encore à faire complètement confiance,

Tu continu de m'apprivoiser,

Aidant à me rassurer.

J'ai la crainte de m'attachée,

Et découvrir que à nouveau je peux aimer,

Et me retrouver,

De nouveau avec le cœur brisé,

D'avoir eu trop d'espoir,

Et avec la sincérité de vouloir y croire.

On referait le monde avec des si,

Il nous torture aussi.

À quoi bon imaginer,

Laissons à la vie le choix de choisir comment elle veut se manifester...

Aiiwah

Lire la suite

Liberté

Publié le 7 Mai 2015 par Aiiwah dans Aiiwah

Liberté

Libre comme l'air

Insaisissable comme le vent

Brillante comme une flamme

Ensorcelante comme une musique

Rythmée et aux battements saccadés

Tu peux voir, entendre et ressentir cette présence

Éphémère et sauvage, toujours libre je resterai...

Aiiwah

Lire la suite

La pensée limpide

Publié le 19 Janvier 2015 par Aiiwah dans Aiiwah

La pensée limpide

Maintenant que mes démarches commencent à porter fruits, je me recentre en moi-même afin de ne pas perdre de vu le point que je me suis fixé. Mon mental doit rester fixe et éclairé pour que je sache rester en équilibre tel un funambule sur le fil très mince que ma perception projette devant moi. En restant centrée les forces extérieures ont moins d'impactes sur moi et ont moins de chance de me faire tomber, même si parfois elles peuvent être assez insistantes. Je regarde droit devant moi, ne tournant plus la tête visualisant mon objectif comme s'il était déjà à ma porté. Ainsi concentrer j'apprends à danser avec les forces que je ne peux contrôlées et qui influences ma vie directement, ne les repoussant pas ils ne me bousculent pas mais, la pensée limpide est nécessaire.

Ma volonté inébranlable est un atout sans faille qui m'aide à avancer dans ces territoires inconnus qui parfois m'angoisse. Reprenant rapidement confiance en moi et en mes moyens je maîtrise mon énergie que je déploie ensuite là ou je veux qu'elle se manifeste. Parfois le reflex de regarder ou je pose les pieds devient insistant mais je résiste pour ne pas tomber en constatant la hauteur à laquelle j'avance et que j'ai décidée de tracer mon chemin. Après tout, le meilleur moyen de perdre l'équilibre quand ont est hauteur c'est justement de regarder en bas, ce qu'il faut évité pour le moment.

Quand tout s'enclenchera tout ira très rapidement je dois garder mon calme et ne pas trop y penser afin de ne pas paniquer. Je sais que je pourrai réussir et c'est ce qui me permettra de le faire justement, le fait d'y croire.

Depuis huit années je me suis mise de côté, existant au-travers de mon rôle de mère monoparentale. Passer mon enfant, son bien-être et ses besoins d'abord fessant graduellement effacer mon identité de femme dans celui de la mère. Maintenant que mon enfant à trouvé un équilibre dans sa vie je peux me concentrer sur mon avenir, bâtir quelque chose de solide autant pour lui que pour moi. Je ressens un besoin d'indépendance pour redéfinir qui je suis, pas en tant que mère mais en tant qu'individus. Le retour au étude prévu risque de me prendre plusieurs années mais je sais au fond de moi que je dois le faire, pour moi, pour mon fils, pour mon avenir. Je garde donc cette idée en tête pour me donner le courage de conserver cette pensée limpide dont j'ai impérativement besoin pour réaliser ce but précis. Je n'entre pas dans les moules de la société et il n'y a pas de voie qui existe qui me définisse. Je refuse de me confiner dans un moule alors je me dois de tracer mon propre chemin, j'en ai la force et la volonté.

En voulant être comme tout le monde on devient personne et en marchant dans les traces des autres, nos propres pas s’effacent dans les leurs. Au final, je suis mieux de tracer moi-même ma route, un chemin qui sera en accord avec qui je suis et ce que je veux. Peut importe les obstacles que je rencontrerai je peux les surmontées. La vie m'a forgée solide pour enfoncer les murs qui se dressent devant moi. Il faut croire en ses rêves et porter les actions concrètes qui les manifesteront et le secret pour y parvenir c'est justement la pensée clair, limpide...

Aiiwah

Lire la suite

Le bon moment

Publié le 18 Janvier 2015 par Aiiwah dans Aiiwah

Le bon moment

Malgré tout mes projets en route je ne peux m'empêcher de penser et de m’interroger sur le fait que je ressens cette présence bienveillante qui veille sur moi, tel un ange qui viendrait me regarder dormir. Restant dans l'ombre pour cacher son identité et profitant du fait que je dorme pour venir près de moi. Visitant mes rêves parfois de façon brèves. Je ressens sa présence mais comme si j'étais dans un songe je ne peux le distinguer clairement, du moins, suffisamment pour me poser des questions... Les cartes me confirment cette impression mais elles restent muettes sur davantage d'information, comme toujours, ce qui me concerne directement m'est inaccessible. Je ne peux voir mon propre avenir et peut importe les questions que je pose ou les moyens que j'utilise le brouillard persiste à me rendre aveugle en ce qui me concerne... Je n'ai donc pas d'autre choix que de faire confiance en l'Univers.

J'essaye de rester concentrée sur les buts que je me suis fixés afin de donner une chance à ma vie de changer de cap et d'avoir des réalisations concrètes, mais malgré tout ça au fond de moi je ne peux nier ce qui se passe. J'aurai beau l'ignorer cela ne le rendra pas moins réel pour autant mais d'y accorder trop d'attention pour l'instant n'y changerait rien. C'est encore flou, seulement un ressenti qui se précisera avec le temps. Tout vient toujours à point qui sait attendre, il ne me sert donc à rien, pour le moment, de vouloir avoir des réponses claires nettes et précises. Je crois que même si je les posait j'aurais pas plus de certitudes de toute façon.

La patience est une vertu qui est toujours récompensée, il suffit d'attendre et de laissez les choses se faire d'elles-mêmes. J'aurai mes réponses en temps et lieu. J'ignore ou ça aboutira et depuis quelque temps la vie m'apprend à avancer les yeux fermés et de faire confiance au destin. Je n'ai pas l'habitude de ne pas voir ce qui s'en vient et parfois j'ai l'impression de perdre mes repères mais au fond, mes véritables repères ne sont pas autour de moi mais en moi. Les yeux ouvert ou fermés ce ne devrait pas me déstabiliser. J'ai toujours ma sensibilité et j'ai d'autres sens qui sont tout autant développés qui peuvent me donner des renseignements précis sur ce que je ne vois pas forcément. Je ressens donc cette énergie, sans clairement la discerner, pour le moment. Dernièrement, j'ai constatée que ce que l'on voit n'est pas toujours une représentation exacte de ce qui est. Il faut apprendre à voir autrement que par les yeux, voir par le cœur et ne pas se laisser berner de l'illusion de la vision.

C'est en écoutant mon cœur que je saurai mais comme on dit: "Un temps pour chaque chose et chaque chose en son temps". Laissons le temps révéler ce qui doit l'être au moment opportun. D'ici là, l'ange de mes nuits continuera de m'observer sans me révéler sa présence directement... Jusqu'à ce que le moment soit venu...

Aiiwah

Lire la suite

La magie du Grand-Mystère

Publié le 18 Janvier 2015 par Aiiwah dans Aiiwah

La magie du Grand-Mystère

Le corbeau vole, libre et confiant dans le ciel. Représentant la magie du Grand-Mystère, le Vide, là ou se crée les idées qui deviendront concrètes par leur manifestation. Il est un guide dans la manifestation, étant naturellement attiré par ce qui brille, le corbeau conduit vers la lumière. Sa mémoire phénoménale lui permet de reconnaître les gens qui bordera sa route. Il est la transition entre deux états indiquant que rien ne reste indéfiniment car tout se transforme tôt ou tard. Résister aux changements ne les empêchera pas de se manifestés, il amène au lâcher prise et à fixer un point lumineux comme but et s'y rendre.

Voyageant entre les mondes immatériels tout comme ceux des pensées et des sentiments il ne peut s'y perdre. Souvent perçu comme un oiseau de malheur par les croyances des gens, il n'en est rien, bien au contraire! Symbole du chaman il représente la magie de la création encore non matérialisée. Quand le corbeau se manifeste il veut vous montrer une route il faut le suivre, il conduit vers de la lumière. Très social envers ses pairs rien ne lui échappe, il voit tout et sait tout ce qui se passe sur son territoire.

Il y a un corbeau dans l'essence des gens en quête de vérité et de lumière. S'il se pointe dans votre vie ou qu'il se manifeste autour de vous, il serait temps que vous écoutiez et que vous preniez le temps de voir en vous qu'est-ce qui brille et qui vous attire en laissant la magie du Grand-Mystère manifester dans votre vie ce que vous recherchez.

Aiiwah

Lire la suite

Et s'il fallait simplement cessez de chercher pour trouver....

Publié le 31 Octobre 2014 par Aiiwah dans Aiiwah

Et s'il fallait simplement cessez de chercher pour trouver....

Et si en cessant de chercher ont attirait à soi ce que l'on cherche? Est-ce en fessant confiance en la vie que celle-ci choisie le moment opportun pour placer sur notre chemin ce que l'on attendait plus et d'une façon que l'on aurait pas pu prévoir? Ce peut-il que dans ces moments là on parle vraiment de destin puisque ne l'ayant pas prémédité et sachant que le hasard n'existe pas... Que ce soit simplement tel que ce doit être?

Comme j'avais cessé de chercher voilà que tu arrives dans ma vie et sans que je le vois venir, pour la première fois, je ne contrôle absolument rien. J'ai tellement souhaitée l'homme que tu es, suffisamment pour commencée à croire qu'il n'existait pas... Mettant fait à cette idée tu viens me prouver que j'avais tors de perdre espoir. Je ne vois plus mon avenir, brouillée, je ne peux contrôler ce qui m'est destiné, fallait-il que je ne vois plus rien pour te voir toi? Encore une fois je ne sais pas... Je ne sais plus rien, je me retrouve cette fois démunie devant les événements et je ne sais pas comment réagir alors je laisse les choses se faire, de toute façons elles m'échappent se manifestant d'elles-même. Que puis-je y faire de toute façon si ce n'est que de faire confiance en la vie pour une fois.

La vie savait-elle que tant que j'aurais la possibilité de voir dans mon avenir, je tenterais de contourner certains événements au cas ou je souffrirais et que j'aurais risquer de passé à côté de toi, probablement, car même pour moi, c'est un étonnant dénouement que j'aurais surement pas envisagée, mais fallait-il seulement que je laisse les choses se faire d'elles-même, fort probable...

Je choisie de me laissée allée en me disant que tout à toujours raison d'être... Vu mes nombreuses déceptions passées je n'ose pas me prononcée laissant libre cours à la vie de donné le sens qu'il doit être à ce qui doit être tout simplement. Avancer vers l'inconnu avec la confiance que chaque choses arrivera au bon moment et de la façon qu'elles doivent se passées. Et s'il fallait simplement que je cesse de chercher pour trouver finalement? On verra bien! Après tout, toutes rencontres n'est pas forcément vouée à une fatalité... Et si c'était seulement de cette façon qu'on trouvait l'éternité... On ne sait pas, dans la vie il faut savoir prendre des risques, car autrement on ne pourra jamais vraiment savoir si celle-ci était celle qui ferait toute la différence....

Aiiwah

Lire la suite

La guerrière sauvage...

Publié le 28 Juillet 2014 par Aiiwah dans Aiiwah

La guerrière sauvage...

La guerrière, la femme forte et la femme sauvage qui est en moi, qui est ce que je suis... Guide mes pas et protège mon centre sacré, elle n'a pas peur, elle affronte tous les obstacles... Confiante et déterminée elle va jusqu'au bout de ses idées même si parfois elle est seule contre tous, jamais elle n'abandonne... Ancrée à la Terre-Mère et au Ciel-Père elle canalise sa force intérieur et la manifeste autour de elle, bâtissant des ponts entre ses pensées et ses actions afin de créer dans la matière ce en quoi elle aspire au plus profond d'elle-même... La guerrière c'est la femme qui met son pied à terre en disant: "Ça suffit", c'est la femme qui va au devant des obstacles et qui les traversent avec courage, c'est la femme qu'on veux soumettre mais qui se relève en disant "Non" et qui avance dans la vie avec caractère...

Toujours accompagnée de son loup, son maître intérieur qui lui insuffle les directions à suivre, elle regarde dans la même direction que lui, attentive aux moindres changements aussi subtiles soit-ils afin de pouvoir en tirer parti et utiliser les occasions comme des opportunités de création... Toujours prête...

Femme sauvage... Indépendante et indomptable... Libre comme le vent elle se laisse portée par les bourrasques vers de nouveaux horizons... Fidèle à elle-même et confiante elle sait ce qu'elle veux et n'a pas peur d'aller le chercher... On ne peux l'enfermée, on ne peux la possédée car elle est entière et à besoin de restée sauvage pour cheminée dans l'adversité. Se soumettre pour elle c'est abandonner la lutte pour ses idéaux, se laissée domptée lui enlèverai sa fougue qui lui sert de tremplin dans la vie... La femme sauvage, séduisante et rebelle sommeille en chaque femme, elle est l'essence même de leur féminité et de leur combativité... C'est l'affirmation et la liberté de celle-ci envers ce système qui tend à nous rendre tous pareils les uns aux autres... Être sauvage ne veux pas dire être agressive mais osé être soi-même dans un monde qui prône le patriarche et savoir restée fidèle à sa féminité en s'affirmant libre et forte...

C'est en chacune de nous, il nous reviens de les acceptées et d'utilisée ses pouvoirs afin de rendre le monde meilleur, plus équilibré en pensant à nos enfants qui le foulerons après nous... De quel façon voulons-nous leur laisser et surtout que pouvons nous faire présentement pour ces générations futurs... La femme, le lien qui cimente les générations dans le temps, celle qui porte les graines de vie en elle pour assurée la continuité de l'humanité en ayant la capacité d'enseignée la guérison des âmes et des cœurs... Il est temps que les femmes osent s'affirmées pour un monde plus harmonieux...

Sauvage et forte je trace mon chemin à même la forêt car les autoroutes, même si elles sont le plus fréquentées ne signifie pas pour autant qu'elles mèneront au bon endroit... Trace ton chemin car suivre les pas des autres effaces les tiens dans les leurs et chacun à sa voie il faut savoir osé tracée sa route... La guerrière et la femme sauvage en chacune de nous sera traverser les embûches et surtout elle saura se laisser portée par le vent...

Aiiwah

Lire la suite

Le lien de l'instant présent...

Publié le 23 Juillet 2014 par Aiiwah dans Aiiwah

Le lien de l'instant présent...

L'attachement, ce lien qui nous lies aux autres. Ce sentiment que l'on éprouve auquel le manque s'associe, ce filament d'énergie qui connecte les gens entre eux miroitant d'illusions et se nourrissant de l'autre... Nous donnant l'impression que nous ne nous suffisons pas seul, que nous dépendons de la présence de l'autre pour se définir soi-même.. Oui, ce sentiment, même si nous en sommes conscient il peut nous frapper de plein fouet, personne n'y est à l'abri car en chacun de nous il y a cette part de soi qui recherche, parfois inconsciemment, l'Autre. Celui ou celle qui sera un prolongement de soi dans cette matière...

On développe ce sentiment lorsqu'on rencontre une personne qui vibre aux mêmes fréquences vibratoires que soi, avec lequel on se sent en phase, en harmonie et détendu. Puis vint ce moment ou la séparation se fait par l'éloignement momentané, temporaire ou permanent. Là, on se retrouve loin de cette personne et ce sentiment qu'est l'attachement se manifeste de toute sa force, nous rappelant à quel point l’absence de cette personne créer un vide dans notre quotidien...

On pense à l'autre, se disant que ça passera, mais plus on y pense plus le lien d'attachement nous rappel son absence...

Mais c'est illusoire en fait cette absence et ce vide pourtant bien réel dans notre ressenti. Nous ne sommes jamais vraiment séparer des autres, le lien toujours présent nous y relie par ces pensées constantes qui surgissent. Nous accrochant à des souvenirs, à un passé qui ne reviendra pas. Notre inconscient le sait et nous fait ressentir le manque, la perte des instants passés, pas la personne en tant que tel. La nostalgie nous ramène dans des moments éphémères créant cette tristesse de ne plus y être à nouveau...

Cet instant, ce présent, dans ce passé qui n'est plus en ce moment mais qui fut déjà, maintenant écoulé... Nous projetons notre pensée dans un avenir ou nous reverrons cet autre personne nous consolant d'une perte qui n'existe que dans notre tête et qui finalement se trouvera à son tour à être qu'un instant, d'un moment qui lui aussi éphémère passera lui aussi car la vie est une succession d'instants brefs qui passent sans jamais revenir de façon identique...

Nous ne pouvons pas rester indéfiniment dans un instant et même si nous voudrions que un en particulier se reproduise il ne pourra jamais être identique alors il nous faut apprendre à apprécier ces moments sans pour autant y rester accrochés afin de nous permettre d'en créer de nouveaux qui pourront être pleinement vécus...

Aiiwah

Lire la suite

En me prenant par la main...

Publié le 23 Juillet 2014 par Aiiwah dans Aiiwah

En me prenant par la main...

Le changement qui insiste et s'impose, peut importe les efforts que l'on met pour l'éviter et qui fini toujours par arriver à fini par se manifester dans ma vie. Me poussant à lâchez-prise et m'abandonner au mouvement. Après un long voyage, quittant la nature qui m'avais sécurisée et transformée pour le bruit de la ville d'ou j'avais fuis il y a des années, je reviens au point de départ, plus sage et mature avec l'intention d'utiliser ce que la vie ma enseignée au plus profond de la forêt. Là ou j'ai appris à vivre avec moi-même, à changer de perception et à cheminer seule...

Même si ce fut difficile de laisser derrière moi la sécurité de mon confort acquis par la solitude je ne regrette pas ce changement qui à bouleversé ma vie car je sais que même si je devrai traverser des épreuves à nouveau, je me trouve exactement là ou je dois être, à ce moment précis de ma vie et pour les bonnes raisons. Je garde confiance en l'Univers même si encore un peu de mal a m'adapter à cet environnement diamétralement opposé de celui que j'ai laissé derrière...

J'avais sacrifiée à l'époque la majeure partie de mes contacts directs avec les gens qui étaient dans ma vie pour me permettre de plonger au fond de moi-même et de guérir ce qui devait l'être en apprenant qui j'étais par mon introspection. Maintenant que j'ai les réponses à mes questions il me fallait avancer, continuer mon chemin.

En me prenant par la main et en acceptant tout ce que je suis j'ai cessée de lutter contre la vie et j'ai acceptée mon pouvoir d'action et de choix sur celle-ci, maintenant je suis prête à l'utiliser pour manifester dans ma vie ce que j'attends. La réalité n'est qu'après tout une projection collective de pensées, malléable et continue. Tout est relié.

Ce n'est pas tant la destination qui compte, mais le chemin parcouru, car c'est dans ce chemin que l'on voit nos peurs, nos aspirations et nous-même se transformer. Peut importe ce qui amène les gens à choisir leur âme par la quête de qui ils sont, tous ceux qui le font y parviennent tôt ou tard et ce que l'on y acquiert est définitivement le plus beau des cadeaux que l'on puissent se faire car il ne disparaît pas et n'est pas éphémère comme les possessions matérielles; après la vie, dans l'au-delà, ce qui est appris durant la vie est permanent alors que tout le reste n'est que futiles illusions ne l'on laisse derrière soi... On apprends à apprécier la vie et voir le monde sans le voile de mensonge qui le recouvre.

Maintenant il est temps pour moi de me prendre à nouveau par la main et avancer avec courage un pas de plus vers mes buts dans ce nouvel environnement déstabilisant qui m'apportera son lots d'apprentissages qui feront grandir mon âme me rapprochant un peu plus de ma destination...

Aiiwah

Lire la suite

Seraphim

Publié le 19 Juin 2014 par Aiiwah dans Aiiwah

Seraphim

La brûlante descendue des étoiles venue s'incarnée dans un corps de mortel se pliant aux lois cosmiques afin d'accomplir sa mission... L’uræus Divin camouflé dans un corps de femme, tout feu tout flamme, pouvant incendier tout sur son passage... Éveillant les consciences autour d'elle et nommant ses semblables de leur nom sacré afin de les amenés à se rappeler et de se lever car le temps est venu. La hiérarchie céleste est éveillée et combat sans relâche afin que le niveau vibratoire de la terre s'élève, s'éthérise et se manifeste tel que l'évolution le veut.

Deux de ses ailles camouflent son visage, deux autres camouflent ses pieds afin qu'elle puisse marché parmi les humains sans être reconnue, deux autres de ses ailles lui permettent de voler entre les mondes car ne pouvant restée que dans un seul à la fois elle doit se mouvoir dans plusieurs simultanément. Certains peuvent la voir telle qu'elle est vraiment, dans tout ce qu'elle est... Gardienne de la connaissance et protectrice de la vie... Tel le serpent en son essence se manifeste au travers d'elle pour son prochain. Les Seraphims sont double dans leur nature comme dans leur âmes, pouvant engendrer la vie comme pouvant détruire. Ils sont des guerriers. Jamais réellement seul mais devant affronter beaucoup d'épreuves car leur force et leur puissance leur reviendra par celles-ci. Leurs rôle est grand et ils ne peuvent y renoncer car tout ce qu'ils sont vibre à cette fréquence de là ou ils proviennent et s'ils veulent pouvoir y retournés ils doivent accomplir ce qui leur a été demandé...

Dans l'Astral elle se promène, combat les entités négatives et viens auprès de ceux qui l'appel. Maîtrisant le changement de forme cela lui permet d'être plus polyvalente mais dans cette dimension son essence si particulière est très perceptible.. Constamment traquée elle est toujours sur ses gardes, prudente elle n'hésite pas à combattre et servir d'appât pour venir en aide à ses semblables qui, eux aussi luttent pour la lumière dans ce monde, aussi réel que celui ou elle trouve sont incarnation temporaire.

Les gens ne savent pas ce qui se déroule autour d'eux dans les autres dimensions car ils ne voient pas, n'entendent pas et sont inconscient. De plus en plus d'êtres humains s'éveillent à leur âme car de plus en plus d'Anges, d'Archanges, de Chérubins, de Dominations, de Trônes, de Principautés, de Vertus, de Puissances et de Séraphins s'incarnent parmi eux. Sacrifiant leur ailles physiques pour un corps si dense et si différent de leur corps d'origine. Leur apparences sont semblables à tous les autres mais leur différence est très visible dans leur ADN, dans leur façon d'être et de pensé. Ils sont là pourtant près de vous, un voisin, un ami, un frère ou une sœur... Ces êtres sont là et vous ne les voyez même pas...

Il n'est pas question de religion ici car dans chaque anciennes religions ces êtres y sont mentionnés, sous différents noms mais leur rôle reste le même. Ils sont ici, ils ne viennent pas d'ici mais sont descendus pour aider les humains à changer et à s'éveillés.

Bientôt, vous comprendrez car vous constaterai vous même ces changements qui s'opéreront en vous et tout autour de vous révélant du même coup l'identité réelle des gens qui vous entoure, vous serez peut-être surpris mais eux, ne le seront pas car ils savent qui ils sont, ils se souviennent...

Aiiwah

Lire la suite

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>